Vitry-sur-Seine

Les Ardoines

Sur un territoire de 300 hectares, en bord de Seine, est engagée l’une des plus grandes opérations d’aménagement en France qui a placé l’innovation au cœur de sa conception.
Franchissement de la Seine par l'A86 aux Ardoines - EPA ORSA

Les atouts

Une combinaison de ressources foncières et de vitalité économique

A 3 km de Paris, à Vitry-sur-Seine, les Ardoines représentent un territoire de 300 ha en bord de Seine, partiellement occupé par des installations ferroviaires et de production énergétique dont la restructuration permettra la libération de foncier en quantité importante. Aux Ardoines se trouvent aussi de grandes entreprises industrielles, telles qu’Air Liquide ou Sanofi, premier groupe pharmaceutique français et acteur important du biocluster francilien qui, avec 400 établissements de PME-PMI, totalisent 9 000 emplois et forment un eco-systeme vivant et dynamique.


Une accessibilité métropolitaine bientôt extraordinairement renforcée

Le potentiel du site justifie les décisions prises pour renforcer une accessibilité aujourd’hui assurée par l’A86 et le RER C, qui place déjà les Ardoines à 9 mn de Paris.

En 2020, les Ardoines deviendront un pôle d’interconnexion métropolitain, a l’articulation du RER C renforce et de deux nouvelles offres de transport collectif, la ligne 15 du Grand Paris Express et le T Zen 5 longeant la Seine entre Paris Rive Gauche et Choisy-le-Roi.

Aux Ardoines débouchera aussi un nouveau pont sur la Seine qui sera associe à un franchissement du RER C pour former une nouvelle liaison urbaine entre le coteau de Vitry et la rive droite de la Seine, à Alfortville.


Les ambitions

Une ville du XXIe siècle, combinant étroitement les fonctions productive et résidentielle

Le défi du projet des Ardoines est de constituer la ≪ ville productive ≫ du XXIe siècle, une ville mixte et dense dans laquelle les fonctions économiques et résidentielles cohabitent et se renforcent mutuellement. Pour répondre au choix stratégique de la gouvernance de l’OIN de faire du redéploiement économique la priorité du développement des Ardoines, la programmation d’immobilier d’entreprises est importante, de 30 % à 56 % suivant les secteurs. Les locaux d’activité occupent une place privilégiée dans la programmation des Ardoines. Ils sont en effet indispensables pour réinstaller les PME-PMI déjà présentes ou attirer de nouvelles entreprises créatrices d’emplois.


Le projet

A partir d’un premier plan guide général du projet des Ardoines mis au point avec l’agence SEURA entre 2008 et 2011, deux ZAC ont été créées au nord et au sud tandis que différents scenarios de restructuration de la centrale électrique étaient étudies dans la partie centrale avec EDF. Au printemps 2014, la consolidation des différentes études a permis d’acter un nouveau plan directeur de développement urbain et paysager avec :

  • Un réseau d'avenues de sens nord-sud et est-ouest, support à l’accessibilité et à la résilience;
  • deux nouvelles polarités autour des gares de Vitry et des Ardoines ;
  • une articulation fine des nouvelles formes urbaines avec les tissus préexistants ;
  • des activités industrielles maintenues le long des voies ferrées et en bord de Seine, insérées dans une trame d’espaces publics fortement végétalisés, débouchant sur la Seine.