09 SEPTEMBRE 2011

Thiais-Orly sélectionné par la FFR

Une accessibilité incomparable et un dynamisme économique au service du rugby français

La Fédération Française de Rugby a annoncé hier avoir retenu la candidature de Thiais-Orly Rugby pour la nouvelle phase de sélection du site qui accueillera son futur stade de 82 000 places.


En réaction, Richard Dell’Agnola, Député-maire de Thiais (94), déclare :

« Nous sommes heureux et fiers d’avoir été sélectionnés par la Fédération Française de Rugby parmi les candidats pouvant accueillir son projet de grand Stade. Nous abordons cette nouvelle phase avec détermination et enthousiasme. Notre proposition possède des atouts incomparables pour la Fédération Française de Rugby. Thiais-Orly Rugby offre la garantie d’un stade plein tout au long de l’année, qui laissera un héritage majeur pour le Rugby français. »
Il souligne également l’accessibilité exceptionnelle du site : « Le site de Thiais-Orly Rugby présente une qualité de desserte incomparable en France, depuis l’aéroport d’Orly situé à 1 km du futur stade jusqu’à l’extension de la ligne 14 qui déposera directement les supporters au pied de l’arène, en métro depuis Paris. »
Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne met en avant la formidable attractivité économique du site, facteur de rentabilité pour le futur stade de la FFR : « Nous proposons un stade urbain, en plein coeur d’un tout nouveau quartier animé, dans le bassin de vie le plus dynamique de la région parisienne sur les 20 prochaines années. Au centre d’un carrefour d’échanges de premier plan, notre localisation permettra au futur stade de rayonner en France comme à l’international ».
L’Établissement public d’aménagement Orly Rungis – Seine Amont (EPA ORSA), porteur du projet, travaille déjà depuis plusieurs mois en étroite collaboration avec la FFR. Yanick Le Meur, Directeur général adjoint de l’EPA commente : « Nous offrons à la FFR la garantie d’un accueil de qualité et nous nous engageons à être aux côtés de la FFR pour faire de son futur stade le moteur du développement du rugby français dans le monde ».