09 MARS 2017

Signature du Contrat d’intérêt national des Ardoines, une avancée majeure pour l'opération

Le projet d’aménagement des Ardoines (Vitry-sur-Seine) a franchi une étape importante avec la signature d’un contrat d’intérêt national (CIN) par Thierry Leleu, préfet du Val-de-Marne, Christian Favier, sénateur, président du conseil départemental du Val-de-Marne et président du conseil d’administration de l’Etablissement public d’aménagement Orly Rungis – Seine Amont, Jean-Claude Kennedy, maire de Vitry-sur-Seine, Michel Leprêtre, président de l’Établissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris et en présence d'Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable et des représentants de la Région Île-de-France, de la Société du Grand Paris, de l’Établissement public foncier d’Île-de-France et de la SNCF
Signature CIN_ir

Par leur engagement dans le contrat d’intérêt national des Ardoines, les partenaires ont réaffirmé leurs ambitions fortes pour le projet d’aménagement, l’un des plus importants en France, et leur volonté de le voir sortir de terre rapidement.

Le projet va maintenant entrer dans une phase concrète et disposer de moyens adaptés qui permettront de faire émerger, aux Ardoines, une nouvelle centralité métropolitaine, une ville mixte, dense et productive.

Le CIN des Ardoines représente un engagement complémentaire de près de 58,6 M€ de la part de la ville de Vitry-sur-Seine, du département du Val-de-Marne et de l’État, qui garantissent ainsi la mise en oeuvre opérationnelle du projet des Ardoines et particulièrement de la Zac Gare Ardoines (49 ha) et de la première phase de la Zac Seine Gare Vitry (37 ha).

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.