10 DÉCEMBRE 2013

SIMI 2013 : lancement d’un «partenariat Amont» avec les opérateurs immobiliers retenus pour les Ardoines

Alsei, Brémond, Eiffage Immobilier, Nexity, Sogaris, Spirit sont les six opérateurs immobiliers retenus sur les deux premiers secteurs des Ardoines, et avec qui le «partenariat Amont» démarre.
SIMI 2013 - 6 opérateurs retenus Ardoines

C’est à l’occasion du SIMI (Salon de l’immobilier d’entreprise), le 5 décembre 2013 au Palais des Congrès de la Porte Maillot, que Jacques Touchefeu, directeur général, a dévoilé, en présence d’Alain Audoubert, maire de Vitry-sur-Seine, le nom de ces six opérateurs immobiliers sélectionnés pour les deux premiers secteurs opérationnels des Ardoines : le secteur Descartes dans la ZAC Gare Ardoines, le secteur Seine-Cavell pour la ZAC Seine Gare Vitry.

Un partenariat innovant au service des ambitions du projet


 Le partenariat Amont est une démarche originale, initiée par l’EPA ORSA en lien avec la commune de Vitry-sur-Seine, dont le but est d’associer, dès l’amont, les opérateurs immobiliers à la mise au point des projets urbains dans lesquels ils vont être impliqués.

« Aux Ardoines, nos projets ont l’ambition très spécifique d’inventer des formes de ville dense qui puissent accueillir, harmonieusement, des logements et des programmes d'activités productives et industrielles. Pour imaginer des solutions innovantes, nous avons besoin de mobiliser une véritable intelligence collective. C’est le sens de ce partenariat » déclare Jacques Touchefeu.

Au cours de ce partenariat les opérateurs se verront attribuer leur parcelle à bâtir.


Cette démarche collaborative, entre l’EPA ORSA, la Ville et les opérateurs immobiliers, a pour enjeux de :

Le partenariat Amont va se dérouler en trois grandes étapes :

  1. Les ateliers thématiques. Ils porteront sur des enjeux majeurs du projet urbain. Ils réuniront des représentants de l’EPA ORSA et de la ville de Vitry-sur-Seine, et tout ou partie des opérateurs retenus selon les thèmes.  Les premiers ateliers seront axés sur l’immobilier d’entreprises dense. 
  2. Les ateliers urbains. Ils seront consacrés aux premiers secteurs opérationnels. Ils associeront les opérateurs, la maîtrise d’œuvre urbaine de l’EPA ORSA, des représentants de la ville de Vitry et de l’EPA ORSA. Ils aboutiront au découpage des premiers îlots et lots, et à leur affectation aux opérateurs, formalisée par la signature de protocoles fonciers.
  3. La mise au point des promesses de vente et des projets architecturaux. Cette phase permettra de mettre au point les fiches de lots, les prescriptions architecturales, paysagères, et environnementales, et de produire les premières esquisses.

Les documents contractuels et les conditions des ventes seront ensuite finalisés, entre l’EPA ORSA et chaque opérateur.

Calendrier indicatif


Mars 2013 – décembre 2014 : 
élaboration des projets urbains par l’EPA ORSA
Décembre 2013 – juin 2014 :
partenariat amont (étape 1) - ateliers thématiques
Mars 2014 – juin 2014 :
partenariat amont (étape 2) - ateliers urbains 1ers secteurs
Juillet 2014 : 
attribution des lots et signature d’un protocole foncier

Septembre 2014 – octobre 2014 :
 sélection et désignation des architectes de programme
Septembre 2014 – janvier 2015 : 
partenariat amont (étape 3) - préparation des promesses de vente
1er trimestre 2015 : 
signature des promesses de vente
2e trimestre 2015 : 
dépôt des premiers permis de construire
1er semestre 2016 : 
démarrage des chantiers
2017 : 
premières livraisons

Les Ardoines, en résumé


Le site des Ardoines, 300 hectares en bord de Seine, a pour ambition de devenir un pôle économique majeur. Possédant deux gares du RER C (Vitry et Les Ardoines) et en attente d’un futur pôle multimodal accueillant, en interconnexion, le métro du Grand Paris et le TZen 5 « Vallée de la Seine », les Ardoines constituent un futur pôle urbain d’importance, destiné à accueillir à terme 13 000 logements et 45 000 emplois.

Les opérations démarrent par deux ZAC créées en juin 2012.


Au sud, autour de la gare des Ardoines, futur hub régional, la ZAC « Gare Ardoines », 49 ha, développe un pôle tertiaire métropolitain.
 La première phase (2015-2025) prévoit un programme de 125 000 m² (SP) de bureaux, 41 000 m² d’activités, 88 000 m² de logements, 8 000 m² d’équipements et 18 000 m² de commerces.

Au nord, autour de la gare de Vitry, la ZAC « Seine Gare Vitry » prévoit la réalisation, entre gare et Seine, d’un quartier mixte accueillant logements et activités.
 La première phase (2015-2025) comprend un programme de 48 000 m² (SP) de bureaux, 39 000 m² d’activités, 145 000 m² de logements, 14 000 m² d’équipements et 2 000 m² de commerces.

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.