Nature en ville

Objectifs
Conjuguer paysage, qualité de vie et biodiversité
pour renforcer la place de la nature en ville

Les projets portés sur le territoire Orly Rungis – Seine Amont offrent l’opportunité de repenser le rapport entre ville et nature
pour améliorer la qualité de vie en s’appuyant sur les vastes espaces naturels existants.

En maintenant et en développant
des espaces naturels de qualité

→ Renforcer la présence d’espaces naturels, supports d’usages récréatifs, de qualité paysagère et de mobilités douces afin de concilier ville et nature, tout en renforçant la qualité écologique du territoire.

→ Relier les nouveaux espaces verts aux espaces existants pour améliorer les connexions écologiques et compléter les trames vertes et bleues départementales et régionales.

En réintroduisant des systèmes
de fonctionnement naturels au sein
des espaces urbains

→ Développer des espaces verts (jardins, parcs, …) au sein des secteurs de projet permettra une désimperméabilisation des sols, propice à une gestion alternative des eaux pluviales, au rafraîchissement des zones urbaines et à une ventilation naturelle.

En redéveloppant le rapport
entre ville et nature

→ Réaménager des espaces agricoles et ouvrir des sites naturels aujourd’hui fermés au public afin d’impliquer les futurs habitants et usagers dans les enjeux environnementaux.

Opérations liées

Chaque opération embrasse
plusieurs thématiques
du développement durable.

Aéroport Paris-Orly Les ArdoinesVitry-sur-Seine gagarine truillotIvry-sur-Seine Les Portesd’OrlyChevilly-Larue La plainede MontjeanRungis Le sÉnia- Quinze ARPENTS-Le CHEMIN DES CARRIÈRESOrly LE CENTRE-VILLEVilleneuve-Saint-Georges Le LugoChoisy-le-Roi Les VoeuxOrly

2 indicateurs Utilisés pour évaluer l’impact des projets

→ Indice de végétation :

En 2008, le territoire ORSA présente un taux de végétation de :
16%
correspondant notamment aux espaces verts publics et à la présence végétale dans les jardins privatifs

→ Proportion de surface biotope* :

En 20012,
33%
des surfaces publiques du territoire de l’OIN sont couvertes par des espaces de biotope

*Type d’habitat décrit en fonction de sa morphologie (milieu ouvert, fermé et humide) et/ou de l’espèce animale ou végétale qu’il accueille.