VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

Renouveau du centre-ville

La commune de Villeneuve-Saint-Georges

Le projet est l'occasion que la ville attendait pour valoriser ses atouts et surmonter ses handicaps.

Une situation en balcon sur la Seine et l'Yerres

Villeneuve-Saint-Georges se situe entre le plateau de la Brie et la vallée de la Seine, au confluent de ce fleuve avec l'Yerres, où passe la grande ceinture verte régionale. Sa situation en balcon offre à la ville un cadre paysager et des espaces de respiration remarquables, aujourd'hui insuffisamment perceptibles. Entourée d'espaces de biodiversité à protéger, la ville est la porte d'entrée d'un parcours boisé de plusieurs dizaines de kilomètres.


L'histoire a laissé à la ville une identité architecturale digne d'intérêt

La commune s’est développée sur le modèle du village-rue implanté sur un terrain relativement étroit entre la Seine et le coteau, comme l'atteste le parcellaire en lamelles du centre ancien. L'intérêt patrimonial de la ville tient à certains bâtiments comme l’église, dont le chœur date du XIIIe siècle, ou l’ancien fort qui surplombe la ville. Il tient aussi à son urbanisme de dédale hérité des XVIIe et XVIIIe siècles et à sa remarquable diversité architecturale. Aujourd'hui méconnues, ces qualités sont néanmoins protégées par une ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager) et seront mises en valeur dans le cadre du projet.


A 12 minutes de la gare de Lyon

Villeneuve-Saint-Georges bénéficie d'une remarquable proximité de Paris : le RER D place son centre à 12 minutes de la gare de Lyon. Avec 11 trains par heure en période de pointe, sa gare est la plus performante du territoire d'Orly- Rungis·Seine Amont. Une desserte renforcée de la gare par les transports en commun permettra d'exploiter cet atout dans de meilleures conditions qu'aujourd'hui.


Nuisances et pression démographique : une spirale de dégradation

La RN6 et le chemin de fer longent la Seine dont la ville se trouve donc coupée, tandis que son centre ancien subit très directement les nuisances de ces infrastructures. En outre, la proximité de l'aéroport d'Orly a longtemps imposé à la ville des restrictions d'urbanisation.
Le centre-ville s'est progressivement dégradé sous l'effet d'une forte pression démographique, conjuguée à la paupérisation de ses habitants.


Les chiffres 
(Source : INSEE 2005)
La commune
• 30 700 habitants
• 12 300 logements
Le centre-ville
• 4 500 habitants
• 1 600 logements dans le périmètre de projet
• 36,5 % du parc privé est potentiellement indigne


(*) Les prix immobiliers dans le centre-ville ont augmenté de 123% sur les 5 dernières années (+ 60% dans le Val-de-Marne).