17 DÉCEMBRE 2010

Deux ZAC sur le secteur des Ardoines

L’EPA Orly Rungis − Seine Amont prend l’initiative de deux ZAC, aux Ardoines, à Vitry-sur-Seine

Le conseil d’administration de l’Établissement public d’aménagement Orly Rungis − Seine Amont, réuni le 17 décembre, décide d’engager les concertations préalables à la création de deux ZAC, sur le secteur des Ardoines, à Vitry-sur-Seine.


La première, ZAC “Seine-Gare-Vitry”, englobe un périmètre qui s’étend de la gare RER C de Vitry Centre aux berges de Seine, la seconde, ZAC “Gare Ardoines”, couvre le secteur sud des Ardoines, de part et d’autre de la gare RER C des Ardoines, pour un total de 600 000 m² Shon (activités, commerces, logements, équipements).


Les concertations liées à ces deux ZAC s’accompagneront d’une consultation spécifique des acteurs économiques présents sur le territoire, afin de prendre en compte leur diversité et leurs attentes.
Les Ardoines accueillent aujourd’hui 400 établissements de tailles et de profils très variés – de la TPE au centre de recherche de Sanofi (1 700 chercheurs) – représentant 9 000 emplois que le projet des Ardoines entend conforter.


Ce territoire de 300 ha, à 10 minutes de Paris, est aujourd’hui desservi par 2 gares du RER C, et le sera demain par le futur métro automatique (les différents tracés soumis aux débats publics prévoient une gare d’interconnexion aux Ardoines).


Il fait l’objet d’une réflexion d’ensemble conduite par l’EPA en partenariat avec la ville de Vitry, dont David Mangin est le concepteur (au sein d’une équipe constituée de Seura, OLM, OGI).
Le plan guide, approuvé en novembre 2009 par le conseil d’administration de l’EPA et la Ville, fait l’objet depuis un an d’un approfondissement au sein de groupes de travail pilotés par l’EPA, qui réunissent l’État, la région Île-de-France, le département du Val-de-Marne et la Ville.