Développement résidentiel

Vision et stratégie

Mieux loger la population actuelle et accueillir de nouveaux habitants.

Axe 3 du projet stratégique directeur.


Demain (2030) : 60 000 logements supplémentaires

En 2030, Orly Rungis - Seine Amont disposera de 60 000 logements de plus qu'aujourd'hui. Cet objectif ambitieux correspond au quasi doublement du volume de construction annuel. La nouvelle offre sera destinée pour 65% aux besoins de la population résidante actuelle, le reste allant aux ménages externes, tels les nouveaux salariés entrant sur le territoire.


Aujourd'hui : une pression démographique croissante

Une augmentation significative de la production de logements est devenue nécessaire pour absorber la croissance démographique du territoire. Entre 1999 et 2005, sa population s'est accrue au même rythme que celle du département et de l'Île-de-France, marquant la fin de la panne démographique des années 1990.
Le marché connaît désormais une pression sur les prix et manque de fluidité ; la décohabitation devient difficile, le parc ancien se dégrade et des secteurs d'insalubrité se sont déjà installés dans plusieurs communes.


Une production ciblée en fonction des besoins

Les objectifs de production de logement seront précisés dans chaque commune ; le rythme de construction sera en outre calé sur celui du développement économique, afin de conserver le ratio actuel d'un emploi par actif résident.
Par delà l'objectif quantitatif, la production de logements sera ciblée en fonction des besoins respectifs des jeunes décohabitants, des primo-accédants, des ménages en ascension sociale sortant du parc locatif, des étudiants et des personnes âgées.