Développement économique

Vision et stratégie

Renforcer l'économie en s'appuyant sur ses atouts.

Axe 2 du projet stratégique directeur.


Demain : une économie plurielle, du métropolitain au local

Les activités économiques de demain trouvent leur origine dans celles d'aujourd'hui, encouragées, dynamisées et rééquilibrées entre elles et sur le territoire par des gains d'accessibilité et de nouvelles possibilités d'implantation, de rapprochement, de mise en réseau.


L'économie d'Orly Rungis – Seine Amont, demain, c'est :

  • le marché d'intérêt national de Rungis (MIN) modernisé et diversifié ;
  • l'aéroport d'Orly et sa future gare TGV formant un hub air/fer fondateur d'un nouveau pôle métropolitain ;
  • Sanofi (Vitry-sur-Seine) au cœur du biocluster francilien ;
  • des filières d'avenir fermement ancrées au territoire : mécatronique, image, caoutchouc ;
  • une nouvelle spécialisation dans les éco-activités ;
  • une base de “petites” activités industrielles, artisanales et du BTP doublée d'une offre de services attractive.

Aujourd'hui : un territoire plus actif que dynamique

Orly Rungis – Seine Amont compte un emploi par habitant mais son économie est largement constituée d'activités productives à faible valeur ajoutée. Quatre secteurs concentrent la moitié de l'emploi salarié privé: commerce de gros, services opérationnels, transports logistiques et construction. Les deux tiers de l'emploi privé se situent sur quatre communes : Ivry-sur-Seine (proche de Paris), Vitry-sur-Seine (Sanofi), Rungis (MIN) et Orly (plateforme aéroportuaire). L'influence de ces grands acteurs économiques se diffuse relativement peu sur le territoire et l'économie dite présentielle, qui répond aux besoins des résidents, des actifs ou des touristes, reste peu développée en regard de la demande potentielle.


Une politique économique pour le territoire : assise métropolitaine, emploi et mixité urbaine

En agissant sur les structures urbaines, la grande opération d'urbanisme améliore les conditions de l'activité économique et les stimule : accessibilité, structuration de pôles forts, offre immobilière adaptée. Mais le projet va plus loin puisqu'il s'accompagne d'une véritable politique économique de la gouvernance suivant trois axes :

  • inscrire le territoire dans la dynamique métropolitaine ;
  • conforter la diversité du tissu économique local et les emplois répondant aux qualifications des résidents ;
  • maintenir une économie productive modernisée et développer une offre de services en zone dense.