Développement économique

Points clés de la grande opération d'urbanisme

La stratégie de développement économique vise à conforter le positionnement métropolitain d'Orly Rungis – Seine Amont, mais aussi son offre d'emplois dans un tissu urbain mixte et attractif.

Pour cela, le territoire a plusieurs cartes à jouer.


Les atouts

Le territoire possède trois équipements d'importance métropolitaine : le MIN (marché d'intérêt national) de Rungis, la plateforme aéroportuaire d'Orly et le centre de recherche et développement de Sanofi à Vitry-sur-Seine et Alfortville, dont la grande opération d'urbanisme justifie ou conforte les projets de redéploiement stratégique.

  • Pour le MIN, elle sera l'occasion de moderniser son immobilier, de s'ouvrir sur le territoire et de diversifier ses activités vers plus de valeur ajoutée (sécurité, traçabilité ou certification alimentaires).
  • En intégrant une gare TGV, la plateforme d'Orly deviendra un hub air/fer européen appelant le développement d'un pôle économique majeur à l'échelle de la région capitale.
  • La dimension mondiale du centre de recherche et de développement de Sanofi et son orientation stratégique vers les biotechnologies permettent d'y accrocher un pôle biotech, futur cœur du bio-cluster francilien. 

Les "jokers"

Trois secteurs d'activité prometteurs, présents au stade embryonnaire sur le territoire, semblent capables de se développer jusqu'à lui apporter de nouvelles spécialisations. Un soutien à la mise en réseau et à la structuration de filières qui sera déterminant pour :

  • la mécatronique (contraction de mécanique et d'électronique), réseau de petites entreprises structuré en système productif local (SPL), qui pourra bénéficier de la présence de grands donneurs d'ordre de l'aéronautique ou du secteur hospitalier ;
  • l'image, secteur très soutenu par les collectivités locales et présent à Ivry-sur-Seine et Orly, et plus généralement dans le Val-de-Marne au sein du pôle de compétitivité Cap Digital ;
  • le caoutchouc, avec le Centre français du caoutchouc et des polymères à Vitry-sur-Seine, intégré au pôle de compétitivité Elastopole.

Les éco-activités pourront également se développer en s'appuyant sur les grands équipements du territoire et sur l'élan donné par la grande opération d'urbanisme aux activités d'éco-construction. 


Les bases

Le maintien d'une économie productive banale en zone dense et le développement des services constituent une volonté politique forte, au nom de l'emploi, de la mixité et de l'attractivité urbaine. Les opérations d'aménagement réserveront toute leur place aux entreprises concernées, dans des locaux adaptés à leurs besoins et capacités financières