19 MAI 2015

Richez et associés désigné pour la conception et la réalisation du franchissement des voies ferrées aux Ardoines, à Vitry-sur-Seine

Au terme du concours lancé sur AVP (études d'avant-projet) pour la réalisation de la liaison urbaine entre le pied du coteau de Vitry et la rive droite de la Seine, le Conseil départemental du Val-de-Marne a, dans le cadre du groupement de commandes constitué avec l’EPA Orly Rungis-Seine Amont, désigné, parmi les trois équipes candidates, le groupement Richez et associés* comme lauréat.
Ardoines - franchissement

Maître d’ouvrage du franchissement des voies ferrées des Ardoines, l’EPA Orly Rungis-Seine Amont vient de signer le contrat de maîtrise d’œuvre de Richez et associés. Ce projet créera une véritable liaison urbaine de plus de 600 mètres linéaires, abondamment plantée, qui reconstituera un corridor écologique jusqu’au fleuve.


Situé dans la ZAC Gare Ardoines (Vitry-sur-Seine), le pont sur les voies ferrées accueillera le TZen 5 – Vallée de la Seine, un bus à haut niveau de service qui desservira les quartiers de bords de Seine, et offrira une interconnexion avec le pôle multimodal de la gare des Ardoines (ligne 15 du Grand Paris Express, RER C, Tzen5).
Ce nouveau franchissement désenclavera la partie centrale des Ardoines, redonnera un accès à la Seine aux habitants du sud de Vitry-sur-Seine, et permettra le déploiement des importants développements immobiliers projetés autour de ce nouveau pôle tertiaire et urbain de la métropole.


Le pont comptera environ 160 m de traversée de voies ferrées pour franchir les 4 voies du RER C et le faisceau ferroviaire du technicentre du RER C. Il accueillera, en plus du TZen 5, deux fois une voie automobile, et de généreux aménagements cyclables et piétonniers dans une ambiance arborée.


Cet ouvrage figure dans le Contrat de développement territorial des Grandes Ardoines (signé en décembre 2013 par les communes d’Alfortville, Choisy-le-Roi et Vitry-sur-Seine, l’État, le Conseil général du Val-de-Marne et les Communautés d’agglomération Plaine centrale et Seine Amont), qui acte le financement du franchissement des voies ferrées.


Les principaux financeurs sont le Stif, Syndicat des Transports d’Ile-de-France (au titre du Tzen5) et la SGP, Société du Grand Paris (au titre de la gare intermodale des Ardoines). L’EPA Orsa y contribue au titre des espaces publics de la Zac Gare Ardoines. La Communauté d’agglomération Seine Amont (CASA) et le Conseil départemental du Val-de-Marne participent également au financement du projet. 


* Composition de l’équipe

  • Richez et associés : architecte mandataire - conception architecturale, urbaine et paysagère
  • Lavigne Cheron : architecte conception des ouvrages
  • Artelia Ville et Transport : BET structure, VRD, ordonnancement, pilotage et coordination et économie de la construction
  • Artelia Eau et environnement (sous-traitant) : BET hydraulique
  • Les Eclaireurs : concepteur lumière
  • SECOA (sous-traitant) : BET structure, ouvrages d’art

Les deux autres équipes de maîtrise d’œuvre en lice étaient l’Atelier Barani, Reichen et Robert et associés.